Avec sa dernière étude de rémunération, le Cabinet de recrutement Hays.lu brosse le tableau des secteurs d’activité qui recrutent au Luxembourg, des profils recherchés et des grilles de rémunération selon l’expérience et les compétences du candidat. Just Arrived vous en donne ici un aperçu. 

Secteur de l’architecture, bâtiment et travaux publics

Architecture et Batiment Luxembourg

© FranckBoston

Le secteur de la construction est un secteur très actif et dynamique au Luxembourg. Il suffit de lever les yeux pour constater le nombre impressionnant de grues et de chantiers le long des routes, dans les différents quartiers de la Ville de Luxembourg (sans parler de la Cloche d’Or) ou à l’extérieur comme le secteur de Belval. Immobilier résidentiel ou immobilier de bureau, les demandes explosent, toujours non couvertes par l’offre malgré de nombreux projets en cours ou en voie de finition (voir marché de l’immobilier et dernières tendances). Les projets d’infrastructures sont également nombreux pour adapter les moyens de transport à la croissance de la population. Le secteur du Génie électrique et climatique est également pourvoyeur d’offres et attire des jeunes diplômés des pays voisins.

Les Chefs de projet, les profils bilingues français-allemand, voire maitrisant le luxembourgeois, et les profils expérimentés sont les plus demandés. Toutefois, un manque de ressources, voire une surenchère des salaires donnent la part belle aux candidats. Une nouvelle fonction transverse émerge, le Building Information Modeling ou Management en vue de faciliter des projets de construction.

Les fourchettes de salaires dans le domaine de l’architecture s’étalent entre 30.000 et 110.000 euros en 2018 :

  • 30.000 euros pour un dessinateur sans expérience à 42.000 au delà de 8 ans d’expérience, 28.000 à 38.000 s’agissant de projets d’architecture d’intérieur
  • 30.0000 à 50.000 euros pour un urbaniste selon son niveau d’expérience
  • 35.000 à 65.000 euros pour un architecte (28.000 à 45.000 euros pour un architecte d’intérieur) et jusqu’à 75.000 euros pour un chef de projet expérimenté (50.000 euros pour un chef de projet en architecture d’intérieur)
  • jusqu’à 110.000 euros annuels pour un responsable d’Agence
  • un coordinateur BIM est rémunéré à partir de 40.000 euros annuels et un BIM Manager à partir de 50.000 euros annuels.

En ce qui concerne le bâtiment, les salaires débutent à 28.000 euros annuels pour des postes de chef de chantier moins de 3 ans d’expérience. Mais ils peuvent grimper jusqu’à 100.000 euros et plus, pour des postes de Directeurs de travaux expérimentés (95.000 euros maximum pour des travaux d’intérieur). Les fourchettes de rémunération sont en 2018 de :

  • Ingénieur méthodes, 32.000 à 80.000 euros annuels selon l’expérience
  • Conducteur de travaux de 30.0000 à 65.000 euros pour un poste dans le gros oeuvre et 50.000 maximum pour le second-oeuvre
  • Ingénieurs  / Chef de projets de 50.000 à plus de 75.000 euros
  • Responsable d’exploitation de 90.000 à plus de 150.000 euros
  • Ingénieur d’études entre 36.000 et 65.000 euros annuels
  • Chargé d’affaires en Génie électrique ou climatique de 32.000 à 73.000 euros.

Secteur de l’industrie

Industrie Luxembourg © Herrndorff

© Herrndorff

Le secteur de l’industrie est un secteur d’investissement au Luxembourg avec la création de nouvelles unités de production et l’optimisation des usines existantes. Les salaires sont restés relativement stables, hors les profils en pénurie comme les Ingénieurs et les Techniciens en automatisme. Là encore, les profils polyglottes sont recherchés, surtout en allemand.

  • Un directeur de site industriel expérimenté pourra être rémunéré jusqu’à 140.000 euros annuels, voire 180.000 euros dans certains secteurs comme l’automobile ou l’agro-alimentaire
  • Responsable qualité jusqu’à 110.000 euros de rémunération
  • Ingénieur R&D, rémunération de 60.000 euros en débutant, jusqu’à 120.000 euros en tant que responsable R&D expérimenté
  • Responsable de production de 42.000 euros débutant à 110.000 en expérimenté sur des gros sites de production
  • Technicien de maintenance de 28.000 euros à 50.000 euros.

Assistanat et secrétariat

Secrétariat Luxembourg © AlexPin

© AlexPin

Là encore, les profils multilingues avec de bonnes compétences techniques sont retenus, d’autant plus si le candidat justifie d’une expérience dans le secteur d’activité concerné. Le candidat devra également partager les valeurs de l’entreprise et montrer un savoir-être en adéquation. Même si les salaires n’ont pas évolué dans ce domaine, les bons profils sont recherchés et forcément valorisés en terme de rémunération.

Les fourchettes de salaire s’établissent de 29.0000 euros à 60.000 euros selon le profil et les compétences :

  • Assistant de direction : profil bilingue de 31.000 euros annuels à 50.000 euros, profil multilingue de 31.000 à 60.000 euros.
  • Assistant de bureau : profil bilingue de 30 à 48.000 euros annuels (46.000 pour un assistant personnel) et de 31 à 55.000 euros pour un profil multilingue
  • Assistant spécialisé bilingue de 29.000 à 45.000 euros pour un assistant commercial, et jusqu’à 50.000 euros pour un assistant juridique. Là encore les profils multilingues bénéficient d’une rémunération plus importante de 2.000 euros environ.
  • Fonctions supports type réceptionniste ou assistant administratif bilingue de 29.000 à 38.000, avec une prime de 2.000 euros supplémentaire en profil multilingue.

Secteur commercial, marketing et communication

Dans le domaine commercial, les entreprises recherchent avant tout des profils multilingues, surtout germanophones (l’Allemagne étant une des principaux pays d’échanges avec le Luxembourg). La mobilité et les connaissances techniques, surtout IT sont valorisées, ce secteur étant en pleine expansion au Luxembourg. Les rémunérations sont basées sur un salaire variable, avec dans 3 cas sur 4 l’octroi d’un véhicule de fonction.

Marketing Luxembourg © rcfotostock

© rcfotostock

  • secteur de l’industrie : les salaires débutent à 30.000 euros pour un conseiller clientèle ou un coordinateur marketing débutant, 35.000 pour un ingénieur commercial et 40.000 pour un directeur des ventes. Les fourchettes hautes des profils expérimentés de 8 ans et plus, vont de 45.000 pour les conseillers clientèle à 85.000 euros pour un ingénieur technico-commercial, 90.000 pour un directeur des ventes et 120.000 euros pour un directeur commercial.
  • secteur du bâtiment : un commercial sédentaire peut espérer toucher entre 30.000 et 45.000 selon son niveau d’expérience, tandis qu’un technico-commercial itinérant sera rémunéré entre 35 et 65.000 euros s’il est expérimenté. Le salaires d’un manager commercial pourra grimper jusque 90.000 euros s’il est expérimenté.
  • secteur informatique IT : les salaires débutent ici à 35.000 pour un gestionnaire de compte ou un responsable marketing profil débutant et peuvent aller jusqu’à 100.000 euros pour un profil expérimenté, voire 150.000 euros pour un directeur des ventes.
  • secteur automobile : si les salaires débutent ici à 32 ou 35.000 euros annuels pour un débutant, ils montent jusqu’à 80.000 euros pour un responsable de flotte automobile, voire 110.000 pour un chef de vente.
  • secteur immobilier : si un agent immobilier débutant est rémunéré à partir de 30.000 euros en débutant, il peut compter jusqu’à 110.000 euros annuels après 8 ans d’expérience, voire 140.000 euros s’il est sales manager.

Supply chain, achats et logistique

Que ce soit pour les transports routiers, fluviaux ou aériens, le Luxembourg poursuit sa route dans le domaine de la logistique, voire de l’e-logistique avec l’avènement du e-commerce. Si les salaires restent stables dans ce domaine, les profils multilingues (français, allemand et anglais) ont clairement une place à se faire dans les relations clients-fournisseurs.

  • Domaine des achats : acheteur projet entre 37 et 80.000 euros annuels,  responsable des achats 46 à 90.000 euros et directeur des achats de 81 à 140.000 euros annuels.
  • Supply chain, logistique et transports : agent de transit et chef d’équipe entre 28 et 41.000 euros annuels, responsable d’exploitation secteur secteur distribution entre 39 et 55.000 euros, responsable d’approvisionnement entre 39 et 75.000 euros, Directeur Responsable supply chain jusqu’à 111.000 euros annuels.

Secteur de la finance et de la comptabilité d’entreprise

Finances Luxembourg © pressmaster

© pressmaster

Depuis 2016, le secteur de la finance et de la comptabilité a le vent en poupe au Luxembourg. De plus en plus de multinationales établissent leur siège social au Luxembourg, ce qui devrait encore s’accentuer avec l’effet Brexit. On assiste à des créations d’emplois dans le domaine de la comptabilité, du contrôle de gestion ou de la trésorerie. Toutefois, les rémunérations ont faiblement augmenté, les entreprises privilégiant d’autres formes de rémunérations comme les packages sociaux, type mutuelle ou plans de pension, ou encore les tickets restaurants et les voitures de fonction.

  • Fonctions d’encadrement : pour les profils de moins de 3 ans d’expérience, les salaires débutent à 50.000 euros annuels pour un chef comptable et un credit manager, 65.000 euros pour un directeur comptable ou 75.000 pour un directeur financier ou d’audit interne. Les profils expérimentés sont rémunérés à plus de 80.000 euros pour un credit manager, plus de 95.000 pour un directeur comptable, plus de 110.000 euros pour un responsable administratif et financier et plus de 120.000 euros pour un directeur financier ou d’audit interne expérimenté.
  • Fonctions opérationnelles : les salaires commencent ici pour des profils de moins de 3 ans d’expérience à 27.000 euros annuels pour un aide-comptable, 35.000 pour un auditeur interne, 40.000 pour un contrôleur de gestion ou 50.000 pour un contrôleur financier. Avec plus de 8 ans d’expérience, les salaires montent à 45.000 euros pour un aide comptable, 85.000 euros pour un expert comptable, 110.000 pour un contrôleur financier.

Services financiers

Leader dans le domaine des fonds d’investissement et premier centre d’investissement au sein de l’Union Européenne, le Luxembourg attire les grandes institutions financières internationales. Même si les volumes de recrutement ont diminué depuis 2016, les exigences en matière de conformité et de réglementation ont induit une hausse des rémunérations. Les opportunités d’emploi restent nombreuses.

  • Domaine de l’assurance : juriste et AML analyst de 32 à 90.000 euros mensuels, Agent de conformité / analyste et Risk manager jusuq’à 150.000 euros annuels.
  • Banques et sociétés de gestion : corporate actions officer de 35 à 70.000 euros, legal officer de 32 à 120.000 euros annuels, paralegal de 30 à 70.000, agent de conformité jusqu’à 130.000 euros, conducting officer jusqu’ 150.000 euros.

Secteur informatique et télécoms

Le secteur de l’IT est un secteur en pleine croissance au Luxembourg du fait de la relocalisation des services IT au Grand-Duché et des investissements réalisés par le gouvernement dans ce domaine. Les Fintechs sont porteuses de nombreuses start-ups. Du fait d’un manque de candidats qualifiés, les salaires sont en hausse mais devraient connaitre une stabilisation à moyen terme avec la mise en place de formations IT à l’Université du Luxembourg.

Telecomunications ingeneer Luxembourg Telecomunications ingeneer Luxembourg © Eimantas Buzas

© Eimantas Buzas

  • Etudes et développement : les salaires vont de 32.000 euros annuels pour un développeur/programmeur débutant à 115.000 euros pour un architecte logiciel ou un chef de projet fonctionnel confirmé
  • Service et réseaux : un service d’assistance technique ou un analyste d’exploitation peuvent espérer gagner de 27.000 à 47.000 euros selon le niveau d’expérience, un administrateur systèmes et réseaux de 30 à 58.000 euros, un ingénieur systèmes et réseaux de 30 à 67.000 euros, voire 72.000 pour un ingénieur de production. Un Chef de projet SI expérimenté verra sa rémunération monter jusqu’à 90.000 euros annuels, un responsable informatique jusqu’à 110.000 euros, un architecte SI 115.000 et un Directeur des Systèmes d’Information avec plus de 8 ans d’expérience peut être rémunéré jusqu’à 250.000 euros.
  • Big Data, Business Intelligence et ERP : ici les rémunérations s’étalent entre 32.000 euros en fourchette basse pour un développeur BI débutant (85.000 euros s’il est confirmé) à 95.000 euros pour un Data scientist confirmé et 110.000 pour un Chef de projet ERP.
  • Télécoms : un technicien de maintenance commencer sa carrière à 25.000 euros annuels, un chef de projet réseaux ou  un ingénieur réseaux peuvent espérer 75.000 euros annuels s’ils sont confirmés, un architecte réseaux 80.000 euros.

Ressources Humaines

La fonction RH évolue avec la digitalisation et l’uberisation du marché. Les entreprises recherchent des profils capables de les accompagner dans les changements. Ceci se traduit entre autres par la recherche de profils RH généralistes dans les entreprises moyennes, capables de gérer à la fois les fonctions de recrutement et de formation, aussi bien que les services paie et administration du personnel. Si les salaires évoluent peu, les packages proposés sont plus conséquents avec assurances, véhicules de fonction, tickets restaurants, etc..

  • Assistant RH de 28.000 à 50.000 euros annuels selon le niveau d’expérience, Gestionnaire RH de 35.000 à 65.000 euros mensuels selon l’expérience
  • Responsable recrutement confirmé jusqu’à 90.000 euros annuels
  • Chargé de formation jusqu’à 80.000 euros en mode confirmé
  • Gestionnaire paie de 28.000 à 70.000 euros annuels, Responsable paie jusqu’à 90.000 euros
  • Manager RH jusqu’à 90.000 euros, DRH jusqu’à 130.000 euros annuels.

Juridique

Juridique Luxembourg © PhiletDom

© PhiletDom

De par sa situation centrale au coeur de l’Europe et de sa situation économique, le Luxembourg attire les entreprises. Aujourd’hui de nouveaux cabinets d’avocats apparaissent sur le marché, à la recherche de profils juristes capables de gérer les relations internationales et les liens avec la Commission de Surveillance du Secteur Financier.

  • Cabinets juridiques : rémunération de 36 à 120.000 euros pour un juriste, 32 à 80.000 euros pour un assistant juridique, associé senior jusque 100.000 euros, pertner 150.000 euros.
  • Cabinets fiduciaires : rémunération de 30 à 80.000 euros pour une secrétaire, 30 à 110.000 pour un legal officer, jusque 130.00 euros pour un tax advisor et 150.000 pour un head of legal.

Services externes

De plus en plus d’entreprise font appel à des ressources externes et à des freelances afin de répondre entre autres à des sujets tels que le Big Data, le Block Chain ou la Cyber-Sécurité. Les tarifs constatés en jour/homme HT se situent dans les fourchettes suivantes :

  • Applicatif et technique : de 440 euros HT/ jour pour un testeur débutant et 650 euros HT pour un testeur expérimenté, 600 euros pour un architecte technique moins de 3 ans d’expérience à 900 euros s’il est expérimenté. Les Chefs de projets techniques expérimentés peuvent être rémunérés 970 euros/jour.
  • Infrastructure technique : les tarifs s’établissent ici dans une fourchette équivalente à  320 euros HT/jour pour un service d’assistance technique débutant à 540 euros pour une service confirmé et de 530 euros HT/jour à 800 euros HT/jour pour un ingénieur sécurité. Un architecte technique expérimenté peut demander 850 euros HT/jour.
  • Support transverse et fonctionnel : ici les tarifs sont de 690 euros pour un analyste MOA 3 à 5 ans d’expérience à 900 euros/jour plus de 8 ans d’expérience, chef de projet 800 à 1.050 euros/jour selon l’expérience, directeur de projet 900 à 1.350 euros, consultant cyber-sécurité 790 à 1.190 euros, auditeur IT 790 à 1.210 euros, consultant en conseil et stratégoe 900 à 1.450 euros, manager par interim 1.250 à 1.600 euros HT/jour.
  • Support comptable et financier : les tarifs journaliers s’établissent ici entre 630 à 890 euros HT/jour pour un comptable, 680 à 900 euros pour un contrôleur financier, 800 à 1.100 pour un chef de projet, 890 à 1.300 pour un risk manager, 990 à 1.500 euros HT/jour pour un auditeur interne ou un tax consultant.

Vous recherchez un travail au Luxembourg : comment s’y prendre ?

Salaire brut /salaire net, imposition à la source ? Comment vous y retrouver

Quels avantages en nature ? 

 

RSS
Facebook
Twitter
LINKEDIN