Formalités et informations pratiques pour votre véhicule personnel

Vous importez votre véhicule au Grand-Duché de Luxembourg ? Vous achetez un nouveau véhicule ou un véhicule d’occasion au Luxembourg ?
Les propriétaires d’un véhicule ont plusieurs formalités administratives à effectuer que ce soit pour l’importation, l’immatriculation ou pour l’utilisation de leur voiture ou deux-roues tout au long de l’année au Luxembourg.

Vous trouverez ici toutes les démarches administratives à entreprendre au Luxembourg pour votre véhicule automoteur. Comment immatriculer son véhicule ?  Comment souscrire une assurance auto ? Quelles sont les contrôles techniques périodiques obligatoires pour son véhicule ?

Acheter un véhicule au Luxembourg

Il existe plusieurs solutions pour acheter un véhicule au Luxembourg, qu’il soit neuf ou d’occasion. Outre les concessionnaires automobiles, il existe de nombreux sites de vente de voitures tels que Luxauto, Auto.lu, Automarket, Bazar.lu … Des annonces de particuliers sont également disponibles sur Facebook sur des groupes comme « Voiture occasion Luxembourg » ou « Occasion de voiture en Luxembourg » par exemple.

Immatriculation de votre véhicule au Luxembourg

Chaque véhicule circulant au Luxembourg doit être obligatoirement immatriculé. Qu’il s’agisse d’un véhicule neuf ou d’occasion, étranger ou luxembourgeois, il existe différents cas de figure pour l’immatriculation d’un véhicule. C’est pourquoi, nous vous conseillons fortement de consulter le site Internet www.snca.lu  pour consulter les démarches à effectuer pour immatriculation d’un véhicule au Luxembourg.

En cas de déménagement transfrontalier, le propriétaire qui importe son véhicule routier au Luxembourg dispose d’un délai de 6 mois, à compter du jour d’établissement, pour procéder aux formalités d’immatriculation de son véhicule auprès de la SNCA.

Démarches d’immatriculation d’un véhicule

Pour immatriculer votre véhicule au Luxembourg, vous devrez vous rendre à la SNCA à Sandweiler avec les documents suivants : 

  • formulaire de demande en obtention d’un certificat d’immatriculation à compléter et à signer et à présenter à la SNCA (téléchargeable sur le site de la SNCA) avec les documents suivants
  • facture / preuve de propriété du véhicule avec calcul de la TVA
  • attestation d’assurance auto valable,
  • document douanier, “vignette 705” ou “ATV”  pour les véhicules importés. Vous pouvez vous procurer cette vignette en vous présentant avec le véhicule à l’un des bureaux de l’Administration des douanes et accises. Cette demande devra être faite avec une attestation de résidence obtenue auprès de votre Commune de résidence.
  • certificat de conformité européen
  • un timbre de chancellerie d’un valeur de 50 euros.

Chaque véhicule immatriculé au Luxembourg fait l’objet de la perception d’une taxe annuelle par l’Administration des Douanes et Accises au Luxembourg. Il s’agit de la vignette fiscale. Le document est envoyé au domicile d’immatriculation du véhicule avec demande de virement de la somme demandée. Le réglement doit être effectué à réception de la demande.

Plaque d’immatriculation personnalisée

Au Luxembourg, vous pouvez demander votre plaque d’immatriculation personnalisée via un formulaire à télécharger sur le site Internet de la SNCA. Si le numéro souhaité n’est pas encore attribué, vous pourrez en bénéficier sur votre voiture contre paiement. Voir www.snca.lu

Attention, contrairement à beaucoup de systèmes d’immatriculation étrangers, l’attribution d’un numéro d’immatriculation ne signifie ni que le véhicule est immatriculé ni qu’il est automatiquement accepté pour immatriculation ! Vous devrez suivre la procédure ci-dessus.

Contrôle technique des véhicules au Luxembourg

Type de véhicules concernés par le contrôle technique

Les véhicules immatriculés au Luxembourg doivent être couverts par un certificat de contrôle technique valable.

Le premier contrôle technique pour les véhicules types voitures, moto et remorques de plus de 750 kg et moins de 3.500 kg a lieu 4 ans après la première mise en circulation.
Le 2ème contrôle technique a lieu 2 ans plus tard, soit 6 ans après la première mise en circulation, puis les suivants chaque année.

Les remorques de moins de 750 kg doivent disposer d’une vignette de conformité à acquérir auprès de la SNCA.

Les véhicules d’avant 1950 ne sont pas soumis au contrôle technique.

Les véhicules dits “historiques” doivent subir le contrôle technique tous les 2 ans. Les “véhicules historiques” sont les véhicules construits ou immatriculés pour la première fois il y a plus de 30 ans et dont le type concerné n’est plus produit et n’a pas subi de modifications majeures. Les nouvelles réglementations ne modifient pas le statut des véhicules qualifiés historiques précédemment, c’est à dire après 25 ans.

Procédure de contrôle technique

Vous pouvez effectuer votre contrôle technique obligatoire auprès de :

  • la SNCT – Société Nationale de Contrôle Technique à Sandweiler,
  • des organismes agréés DEKRA ou LU KS
  • des garages partenaires.

Les documents à présenter à la SNCT lors de votre rendez-vous sont consultables sur le site Internet de la SNCT.

Prenez rendez-vous pour votre contrôle technique. Présentez-vous au contrôle technique à l’heure du rendez-vous. Vous pouvez prendre ou modifier votre rendez-vous en ligne via le site Internet de la SNCT ou auprès des autres organismes ci-dessus.
Vous n’aurez alors plus qu’à suivre les instructions des agents sur place.

Plus d’informations : www.snct.lu ou tél : +352 35 72 14-222

Attention ! Le contrôle technique est payant, paiement en liquide ou par carte V PAY.

Votre véhicule peut également être contrôlé en cas d’accident et de réparations importantes, si le véhicule subit des transformations de type tuning,… ou sur demande de l’administration.

Réglementation hivernale

Pneus hivers obligatoires au Luxembourg

Le Luxembourg a adopté les pneus hivers ou pneus “4 saisons” obligatoires pour circuler sur les routes luxembourgeoises dans des conditions hivernales. C’est à dire en cas de verglas, neige tassée, neige fondante, plaques de glace ou de givre.

Cette mesure s’applique à tous les véhicules passant les frontières luxembourgeoises, résidents ou non. C’est également le cas des travailleurs frontaliers qui doivent être en règle.

Auparavant cette mesure s’appliquait du 1er novembre au 31 mars. Aujourd’hui il n’y a plus de notion de date. Les contrevenants risquent une amende de 74 euros en cas de contrôle en situation de conditions hivernales et si leur véhicule n’est pas correctement équipé.

Obligations légales pour les véhicules en hiver

En cas d’enneigement ou de températures très basses, pensez à bien dégager votre véhicule de toute neige ou glace sur les fenêtres, pare-brise et vire arrière. La visibilité doit être complète. Votre plaque d’immatriculation doit également être totalement dégagée.

Par ailleurs, il est interdit par la loi de laisser tourner le moteur d’un véhicule immobilisé en vue de le réchauffer ou dégivrer les vitres. Là aussi, comme dans les cas précédent, ces infractions sont punissables par la loi et punissables d’amendes de 49 à 74 euros.

N’oubliez pas ! Conduire au Luxembourg requiert de respecter plusieurs règles afin de pouvoir circuler avec votre voiture ou votre moto sur les routes luxembourgeoises. Consultez ces règles de conduite au Luxembourg.

Quelle assistance pour votre auto ?

Au Luxembourg, l’assistance de votre véhicule est très développée pour des tarifs compétitifs. En effet, l’Automobile Club du Luxembourg propose une solution tout en un pour un confort sans commune mesure