• Français
  • Anglais
  • Italien
  • Espagnol
Sélectionner une page

Enseignement supérieur et aides financières

L’enseignement supérieur au Luxembourg suit l’enseignement secondaire, classique ou technique.
Globalement, les étudiants ont le choix entre poursuivre leurs études supérieures au Luxembourg ou partir étudier dans d’autres pays.
Nous étudierons ici le premier cas.

Que ce soit au Luxembourg ou à l’étranger, les étudiants peuvent bénéficier de bourses d’études. Plus de renseignements ci-dessous.

Les études supérieures au Luxembourg

Il faut savoir que l’enseignement supérieur est très récent au Luxembourg, puisque l’offre universitaire n’existe réellement que depuis le début des années 2000 avec la création en 2003 de l’Université du Luxembourg. Auparavant, les étudiants s’expatriaient principalement dans les pays voisins, France, Allemagne, Belgique, pour trouver un enseignement supérieur.

L’enseignement supérieur au Luxembourg est aujourd’hui une priorité pour le gouvernement luxembourgeois qui dote l’Université du Luxembourg de tous les moyens nécessaires pour se développer.

Droit, économie, finance, lettres, sciences, communication, médecine et art à l’Université

L’Uni comptait près de 6.500 étudiants durant l’année scolaire 2018-2019, dont plus de la moitié de non-luxembourgeois. 3.000 élèves étaient inscrits en Bachelor, plus de 1.600 en Master et un peu plus de 800 en doctorat. La faculté de Droit, d’Économie et de Finance recensait plus de 2.300 étudiants contre un peu plus de 2.100 à la faculté des Lettres, des Sciences humaines, des Arts et des Sciences de l’éducation. La faculté des Sciences, de la Technologie et de la Communication rassemblait un peu plus de 1.900 élèves.
L’Université se dote en outre pour la rentrée scolaire 2020 de 4 bachelors complémentaires afin de répondre à la demande dans les matières scientifiques, médicales et industrielles. Les étudiants pourront ainsi poursuivre pendant les trois premières années d’études supérieures des études respectivement en médecine, mathématiques, physique et ingénierie.

Etudes commerciales supérieures

En ce qui concerne les études commerciales, les étudiants peuvent se tourner vers la Sacred Heart University Luxembourg, Jack Welch College of Business, la Luxembourg School of Business et l’Ecole de Commerce et de Gestion qui propose entre autres un nouveau master en management à compter de la rentrée 2020.

Le Lycée classique d’Echternach propose depuis 2013, en partenariat avec le Lycée Georges de la Tour de Metz, une classe préparatoire aux Grandes Écoles de commerce françaises.

Brevets de technicien supérieur

On trouve également des formations  de type BTS (Brevet de Technicien Supérieur) proposés par des Lycées Techniques sur 2 ans. C’est notamment le cas de :

  • Lycée Technique des Arts et Métiers (LTAM)
  • Lycée Josy Barthel (LJBM)
  • Lycée technique Ecole de Commerce et de Gestion (LTECG)
  • Lycée technique pour professions de santé (LTPS)
  • L’Ecole de Commerce et de Gestion prépare à 3 BTS (Brevet de Technicien Supérieur) dans les domaines du commerce et marketing, gestion comptable et fiscale et secrétariat-assistant de direction.

Le site internet Mengschoul.lu permet de s’orienter plus facilement dans l’offre scolaire secondaire.

Où étudier au Luxembourg ?

L’offre d’enseignement supérieur au Luxembourg est assez restreinte, même si elle s’est développée au cours des dernières années. Beaucoup d’étudiants partent à l’étranger dans les pays voisins pour suivre des études supérieures. Vous trouverez ci-dessous les écoles et universités luxembourgeoises.

Vous cherchez un stage ou un emploi à la fin de vos études supérieures ? Ne manquez pas le Salon Etudes & Carrières.

Vous cherchez un logement étudiant ? Tous nos conseils ici.

 

 Aide financière pour études supérieures

Le gouvernement luxembourgeois souhaite depuis 2000 inciter ses résidents à effectuer des études supérieures que ce soit au Luxembourg ou à l’étranger.

Il existe de nombreuses bourses pour les études supérieures telles que les bourses Erasmus, les bourses étrangères ou encore les bourses privées.

Au Luxembourg, l’État aide également financièrement les jeunes à poursuivre des études supérieures et ce indépendamment du pouvoir financier ou de la volonté des parents. Des bourses d’études et des prêts pour financer ses études sont ainsi octroyés sur demande et après étude de dossier.

Eligibilité

Vous êtes éligible à bénéficier d’une aide financière pour vos études supérieures si :

  • vous êtes étudiant à temps plein ou à temps partiel en études supérieures au Luxembourg ou un autre pays européen ET à l’issue de ces études vous obtiendrez un diplôme, grade ou titre d’enseignement supérieur
  • vous êtes domicilié au Grand-Duché de Luxembourg, enfant de travailleur frontalier au Luxembourg, ou vous-même travailleur frontalier.

Quels critères pour les frontaliers ? 

Pour pouvoir bénéficier d’une bourse, le parent de l’étudiant doit avoir travaillé au Luxembourg :

  • au moins cinq ans cumulés sur les dix dernières années précédant la demande,
  • ou avoir travaillé dix ans au moment de la demande,

ou l’étudiant doit :

  • avoir fait au moins cinq années d’études cumulées dans un établissement au Luxembourg
  • ou  y avoir séjourné ou pendant une durée cumulée d’au moins cinq années au moment de la demande d’aide financière.

Pour bénéficier de l’aide financière de l’État, le jeune doit être inscrit comme étudiant à temps plein ou à temps partiel et ce, dans un cycle d’études de l’enseignement supérieur officiellement reconnu.

La formation doit aboutir à un diplôme, certificat ou équivalent.

À noter, certains élèves de l’enseignement secondaire et secondaire technique, autorisés par le ministre, sont également éligibles.

Résidents

L’étudiant souhaitant faire une demande de subvention doit :

  • Être ressortissant luxembourgeois, membre de la famille d’un ressortissant Luxembourg
  • Ou être ressortissant d’un état membre de l’Union européenne ou d’un pays faisant parti de l’Espace économique européen ou de la confédération suisse,
  • Ou avoir le statut de réfugié politique au Luxembourg,
  • Ou être ressortissant d’un pays tiers ou apatride et
    • Avoir résidé au Luxembourg depuis au moins cinq ans,
    • Détenir un diplôme ou certificat de fin d’études secondaires luxembourgeois ou reconnu équivalent au diplôme luxembourgeois.

Non-résidents, travailleurs frontaliers

Les non-résidents – ressortissants luxembourgeois ou de l’Union européenne, d’un pays de l’UEE ou de la Confédération suisse – peuvent également effectuer une demande à condition de remplir les critères ci-après :

  • Être un travailleur employé ou exerçant son activité au Luxembourg au moment de la demande,
  • Ou être bénéficiaire d’une pension d’orphelin du Luxembourg,
  • Ou être un enfant de travailleur, employé ou exerçant son activité au Luxembourg au moment de la demande par l’étudiant. Quelques conditions toutefois, le travailleur en question doit continuer à contribuer à l’entretien de l’étudiant. Il doit également avoir travaillé au Luxembourg au moins 5 ans au moment de la demande et ce sur une période de référence de 7 ans.

Est visé également l’enfant faisant partie d’un ménage dont le conjoint ou le partenaire d’un parent remplissant les conditions précitées.

Attention ! Pour les non-résidents, cette subvention est une aide de substitution. Avant d’effectuer la demande, les étudiants doivent avoir réalisé toutes les démarches nécessaires dans leur pays de résidence

Procédure pour bénéficier d’une bourse

La bourse d’études est versée par semestre.

Attention, les demandes doivent être effectuées chaque semestre pour le semestre suivant. Vous devez faire votre demande : 

  • entre le 1er et le 30 novembre pour le semestre d’hiver
  • entre le 1er janvier et le 30 avril pour le semestre d’été.

Demander l’aide étatique pour études supérieures.

Les étudiants non-résidents éligibles (cf. ci-dessus) doivent effectuer leur demande dans leur pays de résidence auprès des autorités compétentes. Pour les étudiants français, vous devez vous adresser crous-lorraine, à la Direction des allocations études pour les étudiants belges et au Bafög pour les étudiants allemands.

Montant des aides financières pour études supérieures

  • Bourse étudiant : 1.000 euros par semestre jusqu’au 31 juillet 2019, 1.025 € par la suite
  • Bourse complémentaire obtenue selon des critères de revenus : jusqu’à 1.900 euros pour l’année scolaire 2018-2019. Ce montant sera augmenté jusqu’à 1.947,50 euros à compter de l’année scolaire 2019-2020
  • Bourse de mobilité pour les étudiants inscrits en dehors de leur pays de résidence : 1.225 euros jusqu’au 31 juillet 2019 puis 1.255,62 euros
  • Bourse familiale selon l’existence ou on d’une aide financière  : 500 euros par année scolaire pour l’année scolaire 2018-2019, puis 512,50 euros

Le Cedies met à disposition un afin d’estimer le montant des aides financières.

Cette aide est payée en deux tranches semestrielles par année académique.

Démarches pour demander les bourses d’études supérieures

Toute demande d’aide financière doit être déposée pour chaque semestre, entre le 1er août et le 30 novembre pour le semestre d’hiver et entre le 1er janvier et le 30 avril pour le semestre d’été.
La démarche peut être effectuée, soit, via un service en ligne, soit en téléchargeant les formulaires.

Calculez dès maintenant le montant de la bourse d’études à laquelle vous pouvez prétendre grâce à notre simulateur en ligne.