• Français
  • Anglais
Sélectionner une page

Les fêtes de Carnaval ou Fuesend

La période de février /mars, selon les années est marquée au Luxembourg par les fêtes de Carnaval qui font partie des jolies traditions luxembourgeoises. La période du Carnaval débute officiellement au Luxembourg le 2 février, le jour de la Chandeleur ou Liichtmëssdag, et va durer jusqu’au mercredi des Cendres qui marque traditionnellement la fin du Carnaval et le début du Carême avant les fêtes de Pâques. Le terme Carnaval vient de l’italien « carnelevare » qui signifie « enlever la viande.

Bals masqués

Le coup d’envoi est donné avec l’ouverture de la saison des différents bals masqués. Les villes et villages luxembourgeois organisent chacun le sien, pour la plus grande joie des plus petits et/ou des plus grands. Renseignez-vous dans votre municipalité, notamment Vianden avec le bal de carnaval pour les enfants, Grousse Kannerfuesbal, le 8 février et à Steinsel le Kanner Fuesbal le 9 février. Munshausen organise sa Semaine du Carnaval du 15 au févrrier et la Villa Vauban son Carnaval le 16 février. Ne ratez pas non plus le Mini Clocharsbal à Oberkorn. Traditionnellement, la veille des vacances de Carnaval, les enfants se rendent déguisés à l’école fondamentale.

Cavalcades

Mais la période du Carnaval au Luxembourg est surtout marqué par les Cavalcades, cortèges déguisés et joyeux qui déambulent dans les plus grandes villes. Diekirch a vu naître la première cavalcade au Luxembourg en 1870. Ne ratez pas les Cavalcades de Diekirch le 23 février pour leur 41ème édition, Schifflange le 1er mars, Kayl le 8 mars, Esch-sur-Alzette le 15 mars, Pétange le 21 mars et Remich le 23 mars. La fin du carnaval est traditionnellement marquée par le Mardi-Gras, dernier jour de réjouissance avant la période de jeûne précédant les Fêtes de Pâques et respectée par les catholiques du pays. L’incinération d’un bonhomme de paille, le « Streimannchen » le jour suivant, le Mercredi des Cendres célèbre la fin du Carnaval à Remich à l’est du pays. Les restes du Streimannchen sont ensuite jetés dans la Moselle. Les années bissextiles ce sera un personnage féminin qui sera ainsi brûlé. Traditionnellement, les luxembourgeois dégustent de délicieux beignets, les « Fuesendkichelcher » durant cette période. Vous en trouverez dans les différentes boulangeries et pâtisseries du pays. En bref, une période joyeuse et animée ! Bon amusement ! Pour découvrir d’autres fêtes et traditions luxembourgeoises