Fête de l’Eimaischen avec ses Péckvillercher

  • 01/Avr/2024
  • Nospelt, Luxembourg
Eimaischen et Péckvillercher, traditions et artisanat luxembourgeois
Eimaischen et Péckvillercher, traditions et artisanat luxembourgeois

Description de l'événement


L’Éimaischen, tradition luxembourgeoise du lundi de Pâques

Le lundi suivant le jour de Pâques, a lieu la traditionnelle fête luxembourgeoise de l’Éimaischen ou fête d’Emmaüs. Elle aura lieu cette année le 1er avril 2024. 

La fête de l’Emaischen clôture les traditionnelles Fêtes de Pâques. Les habitants du Luxembourg et les touristes sont très friands de cet événement. Ils viennent sur le marché de l’Eimaischen pour y trouver des “Péckvillercher”et se laisser bercer par leurs sifflements.

Eimaïschen, marché folklorique à Luxembourg et Nospelt

Le marché de l’Eimaïschen est un marché folklorique traditionnel. Il se déroule traditionnellement à  Luxembourg, rue du Marché-aux-Poissons et à  Nospelt, une petite commune située près de Capellen, dans l’ouest du Luxembourg.

Ces deux marchés attirent chaque année plusieurs milliers de visiteurs attirés par l’artisanat luxembourgeois.

Le traditionnel marché de l’Eimaïschen est né en 1827, à l’occasion des fêtes de Pâques. En effet, l’église Saint Michel à Luxembourg cèlèbre chaque lundi de Pâques une messe en l’honneur de la confrérie des potiers. C’est à cette occasion que les potiers issus du village de Nospelt vendaient leurs créations artisanales, les “Péckvillerchers”.

L’Eimaïschen est également l’occasion d’entendre et de voir des danses et chants traditionnels luxembourgeois. L’ambiance est très festive avec des stands de boissons et de restauration. De plus, diverses animations sont également proposées aux enfants.

Les petits oiseaux siffleurs, les Péckvillercher

Les Péckvillercher sont de petits oiseaux en terre cuite réalisés par les potiers. Traditionnellement, les potiers les fabriquaient en fin de journée afin de ne pas gâcher les restes d’argile utilisés pour la confection des différentes poteries.

Ces petits oiseaux, les Péckvillerchers, ont la particularité de servir de sifflet et de reproduire à s’y méprendre le cri du coucou. Généralement les enfants adorent créer de jolies mélodies avec ces jolis petits oiseaux.

Chaque année, vous trouverez sur les marchés de l’Eimaïschen des nouveaux designs colorés. Collectionneurs ou simple curieux, venez admirer ces Péckvillercher de toutes les couleurs. Ils sont représentatifs de l’artisanat luxembourgeois. Les prix oscillent entre quelques euros ou quelques dizaines d’euros.

Le marché de l’Eimaischen et les disciples d’Emmaüs

L’Eimaischen fait référence à Emmaüs, petite ville de Palestine où Jésus est apparu à ses apôtres après sa crucifixion et sa résurrection le jour de Pâques. La communauté d’Emmaüs fondée en 1949 par l’Abbé Pierre après le terrible hiver 1948, porte secours à ceux qui en ont besoin.

Il n’existe pas d’association Emmaüs au Luxembourg. On retrouve en revanche d’autres associations et oeuvres sociales, comme Caritas.

Les fêtes de Pâques et de l’Eimaischen sont suivies par le pèlerinage et le marché de l’Octave, autre tradition luxembourgeoise.

  • Date de début :
  • 01/04/2024

Localisation


Nospelt, Luxembourg

Nos événements Sorties - Loisirs


Ils nous font confiance

AXA assurances Luxembourg
Raiffeisen Luxembourg
Enfant roi