Caisses maladie, sécurité sociale et complémentaires santé

Le système de santé est très performant au Luxembourg. D’après l’organisation mondiale de la Santé (OMS), le Luxembourg se classe parmi les pays les plus dépensiers en matière de santé. En 2018, 6,1% du PIB était consacré aux dépenses de santé, soit plus de 4.713 euros par habitant et par an en 2017.

Ceci explique sans doute en partie l‘espérance de vie des résidents luxembourgeois, parmi la plus élevée en Europe. Les femmes vivent jusque 86 ans et les hommes 81 ans, selon la dernière étude publiée par l’Organisation mondiale de la Santé en 2018.

Affiliation à l’assurance maladie au Luxembourg

Inscription préalable obligatoire auprès de la CCSS

Au Luxembourg, toute personne effectuant une activité professionnelle rémunérée doit être inscrite auprès du Centre Commun de la Sécurité Sociale CCSS.

Elle pourra ainsi rétendre à une assurance maladie, dépendance, maternité, pension ou à un remboursement des frais médicaux.

La déclaration du salarié et de ses ayant-droits auprès du CCSS doit être faite par l’employeur pour le salarié. Le CCSS se charge ensuite de l’affiliation de la personne auprès de la caisse de maladie compétente.

Les cotisations d’assurance seront déduites directement du salaire brut par l’employeur. En savoir plus sur les salaires bruts/nets et calculer son salaire net.

Le conjoint ou le partenaire (s’il n’est pas assuré principal lui-même) et les enfants sont assurés automatiquement auprès de l’assuré principal. Ils sont appelés « co-assurés ». Attention, il faut que le CCSS reçoive impérativement tous les documents nécessaires lors de l’affiliation de l’assuré principal (contrat de mariage, livret de famille, etc.). Vous pouvez également transmettre vos informations via le site Internet de la CNS.

Pour les travailleurs indépendants, cette affiliation peut se faire via MyGuichet.

Inscriptions auprès des Caisses de maladie CNS et CMFEP

CNS – D’Gesondheetskeess – Caisse nationale de santé

La CNS concerne les assurés du secteur privé. Cliquez ici pour connaitre les modalités de prise en charge et de remboursement des frais médicaux par la CNS.

CMFEP – Caisse de maladie des fonctionnaires et employés publics

La CMFEP est la Caisse de maladie des fonctionnaires et employés publics.

Informations sur les institutions de sécurité sociale

Pour toutes vos questions concernant les institutions de sécurité sociale au Luxembourg (assurance maladie, accident, pension, dépendance, prestations familiales, …) consultez le site gouvernemental luxembourgeois www.secu.lu.

Carte d’assuré social avec numéro matricule à 13 chiffres

Après affiliation auprès de votre caisse de santé, vous recevez une carte d’assuré nationale avec votre nom, prénom et votre numéro de matricule à 13 chiffres.

Cette carte permet d’établir que vous êtes affilié(e) à l’assurance maladie. Elle sert à vous identifier au Grand-Duché de Luxembourg dans vos relations avec les institutions de sécurité sociale, les prestataires de soins (médecins, hôpitaux, pharmaciens, etc.).

Le numéro de matricule à 13 chiffres est également votre identifiant national personnel et individuel. Il vous sera demandé dans toutes vos relation avec les administrations, les écoles, …

Vous pouvez solliciter une carte d’assuré européenne. Cette carte européenne présente 2 faces : une face pour le Luxembourg, une seconde valable dans les pays de l’Union européenne et de l’Espace économique européen.

La face européenne permet de s’adresser directement aux fournisseurs de soins conventionnés dans les pays de l’Union européenne et de l’Espace économique européen. Si des soins de santé deviennent nécessaires lors d’un séjour temporaire dans un autre État membre, la carte permet :

  • la délivrance de prestations de santé d’après la législation et selon les modalités du pays où vous séjournez temporairement,
  • la demande de remboursement au pays du séjour d’après la législation qu’elle applique ou au Luxembourg d’après les tarifs luxembourgeois.

La carte européenne d’assurance maladie comporte une date d’expiration et est renouvelée sur demande via ce lien.

Téléchargez l’application «Carte européenne d’assurance maladie» sur votre smartphone.

L’App reprenant le mode d’emploi de la carte européenne d’assurance maladie dans les 28 États membres de l’UE, ainsi qu’en Islande, au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse. Vous y trouverez des informations générales sur la carte, les numéros d’appel d’urgence, les traitements et les coûts couverts, la procédure à suivre pour obtenir un remboursement et le service à contacter en cas de perte de la carte. L’App est disponible en 25 langues, avec la possibilité de passer facilement d’une langue à l’autre. Voir site Internet CNS.

Assurances complémentaires de santé

Au-delà des caisses de santé publiques, les assurances complémentaires santé permettent de compléter les remboursements issus des Caisses Maladie.
Non obligatoires, ces assurances complémentaires de santé peuvent rembourser jusqu’à 100% sur certaines prestations médicales.

Consultez les différentes compagnies d’assurance présentes au Luxembourg pour éventuellement souscrire une complémentaire santé.

Cas des travailleurs frontaliers

Le travailleur frontalier est un cas à part. S’il est affilié à une caisse de maladie au Luxembourg, il doit également s’inscrire auprès de la caisse de maladie de son lieu de résidence pour pouvoir bénéficier des remboursements de ses soins de santé. Pour cela, la Caisse nationale de santé (CNS) établit un document d’ouverture de droit, appelé « formulaire S1 ».

L’assuré frontalier et les membres de sa famille peuvent bénéficier des prestations luxembourgeoises dans les mêmes conditions que les résidents du Luxembourg. Pour cela, la caisse de maladie du pays de résidence transmet à la CNS (Caisse Nationale de Santé) luxembourgeoise une attestation prouvant que les membres de la famille sont à la charge de l’assuré.

La législation du pays de résidence est déterminante en ce qui concerne le statut de membre de la famille ayant droit aux prestations. Si le conjoint exerce une activité dans le pays de résidence, les membres de la famille sont généralement à la charge de ce dernier.

Frontaliers français résidant dans les départements de Meurthe-et-Moselle et Moselle

Less documents sont directement envoyés aux caisses primaires d’assurance maladie. Ce document est appelé S072. Une fois l’inscription validée, l’assuré reçoit une confirmation d’inscription de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) concernée. Aucune autre démarche n’est nécessaire, sauf pour les frontaliers  travaillant dans le domaine intérimaire. Une demande écrite doit être réalisée en complément.

Travailleurs français résidant dans un département autre que la Moselle et Meurthe-et-Moselle

Ils reçoivent le document S1 à leur adresse privée. Ils doivent alors le remettre à la CPAM de leur lieu de résidence. Si l’assuré n’a pas reçu le document dans les 15 jours suivant la réception de la déclaration d’entrée du Centre commun de la sécurité sociale luxembourgeoise (CCSS), il doit demander expressément le document.