• Français
  • Anglais
Sélectionner une page

Intégration des nouveaux arrivants : politique, moyens et organisations

Politique d’intégration au Luxembourg

Le Luxembourg voit sa population augmenter chaque année de façon très significative du fait d’une conjoncture économique en croissance, favorable à un solde migratoire positif.
De ce fait, l’intégration de ces nouveaux arrivants est un enjeu majeur pour le grand-Duché. Ces nombreux immigrants issus des autres pays européens, ou d’autres continents, doivent pouvoir s’intégrer facilement, rapidement et participer concrètement au développement du pays.

Le processus d’intégration est un processus à double sens, qui pour réussir doit être le fait des 2 parties : l’immigrant et le pays d’accueil. Au Luxembourg, l’Etat, les communes et la société civile œuvrent conjointement pour le succès de l’intégration des nouveaux arrivants.

Les moyens mis en œuvre pour l’intégration

L’éducation et l’apprentissage du luxembourgeois

Les enfants étrangers arrivant au Luxembourg et scolarisés dans le système scolaire fondamental luxembourgeois bénéficient d’un dispositif spécifique leur permettant de s’intégrer rapidement et facilement grâce à un accompagnement personnalisé dans leur nouvel établissement scolaire. En savoir plus.

Par ailleurs, un congé formation de 200 h est autorisé durant toute sa vie professionnelle au Luxembourg pour permettre aux salariés d’apprendre le luxembourgeois.

Le Plan d’Action National d’Intégration

Un nouveau Plan d’Action National d’Intégration (PAN intégration) a été adopté en juillet 2018 et sera mis en oeuvre par le Ministère de la Famille et de l’Intégration. Il prévoit non seulement l’intégration de toutes les résidents non-luxembourgeois mais également l’accueil et l’accompagnement social des demandeurs de protection internationale, au travers de l’accès à l’information, la qualité des services proposés, la coordination et la coopération au Luxembourg et à l’international.

Le Contrat d’Accueil et d’Intégration – CAI

Le gouvernement luxembourgeois a développé pour les nouveaux arrivants (plus de 16 ans) des mesures d’intégration innovatrices réunies dans le cadre du « Contrat d’Accueil et d’Intégration » (CAI) afin de découvrir ou vous familiariser davantage avec l’histoire, les coutumes, les langues ou les valeurs du Grand-Duché de Luxembourg.  

Les prestations contenues dans le CAI sont :

  • des cours de langues à tarif réduit (luxembourgeois, français et/ou allemand). L’objectif est de permettre à l’apprenant d’atteindre au minimum le niveau A.1 dans une des 3 langues de référence au Luxembourg
  • des cours d’instruction civique, qui permettent au signataire du contrat d’Accueil et d’intégration de connaitre les modalités pour vivre ensemble dans un Luxembourg multiculturel, d’apprendre les traditions luxembourgeoises et les moeurs, les bases historiques et l’organisation politique du pays afin de s’intégrer au Grand-Duché
  • une journée d’orientation gratuite qui permettra au participant de se familiariser avec les organisations officielles dans une atmosphère conviviale.

En savoir plus sur le CAI

Les organismes d’intégration

Si tout est mis en place par le gouvernement luxembourgeois pour accueillir les nouveaux résidents et faire en sorte qu’ils s’intègrent dans les meilleurs délais, il n’en est pas moins vrai qu’arriver dans un pays qui n’est pas le sien n’est évident pour personne. Quel que soit sa situation professionnelle, personnelle ou familiale, de nombreuses associations et organisations sont là pour aider les expatriés dans leur intégration au Luxembourg.

L’ONA – Office National de l’Accueil

L’Office national de l’accueil (ONA) est une administration placée sous l’autorité du ministre ayant l’Asile dans ses attributions. Elle est chargée d’organiser l’accueil des demandeurs de protection internationale et de créer et gérer des structures d’hébergement réservées au logement provisoire de demandeurs de protection internationale, de réfugiés et de personnes pouvant bénéficier de la protection subsidiaire.
L’Office national de l’accueil (ONA) a été créé par la loi du 4 décembre 2019. Les dispositions de la nouvelle loi d’accueil sont entrées en vigueur le 1 janvier 2020.

L’ONA se substitue à l’ancien Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (OLAI) institué par la loi modifiée du 16 décembre 2008 concernant l’accueil et l’intégration des étrangers au Grand-Duché de Luxembourg.

Le site Internet de l’ONA vous permettra de vous renseigner plus avant sur les attributions de l’ONA et le dispositif d’accueil mis en place au Luxembourg.
Les bureaux de l’Office national de l’accueil (ONA) sont ouverts au public du lundi au vendredi de 08h00 à 17h00. Ils sont situés 5, rue Carlo Hemmer L-1734 Luxembourg-Kirchberg. 
L’ONA offre des permanences téléphoniques en plusieurs langues (allemand, anglais, français, serbo-croate, russe, albanais, tigrigna, arabe et farsi). Tél : +352 247-85700

Le CNE – Conseil National pour Etrangers

Le Conseil National pour Étrangers au Luxembourg est un organe consultatif institutionnel, créé en 1993. Dans un pays où près de 50% de la population résidente est étrangère, l’existence du CNE est stratégique. Sous la tutelle du Ministère de la Famille et de l’Intégration du Luxembourg, il a pour mission, de sa propre initiative ou à la demande du gouvernement, l’étude de l’intégration des étrangers au Luxembourg afin de remédier à des éventuels problèmes d’accueil et d’intégration des étrangers au Grand-Duché.

Le CNE dispose d’un mandat de 5 ans. Les dernières élections ont eu lieu en juillet 2017. Le CNE est constitué de :

  • 22 membres issus de la société civile* et élus par les associations luxembourgeoises œuvrant pour l’intégration des étrangers au Luxembourg afin de représenter les étrangers présents au Luxembourg,
  • un représentant des réfugiés et deux représentants de la société civile proposés par le gouvernement
  • un représentant du SYVICOL, Syndicat des villes et communes luxembourgeoises
  • quatre représentants des organisations patronales,
  • quatre représentant des syndicats.

Les membres composant le CNE élisent le Président et le Vice-Président du Conseil National des Étrangers à la majorité des voix.

*Toute personne âgée de plus de 18 ans domiciliée au Grand-Duché de Luxembourg peut se présenter aux élections du CNE . Ceci à la condition qu’elle soit de nationalité autre que luxembourgeoise exclusivement, et dispose de toute sa capacité juridique et de droit de vote. Un membre obtenant ultérieurement la nationalité luxembourgeoise perdra son mandat au CNE

L’ASTI – Association de Soutien aux travailleurs Immigrés

L’ASTI dispose d’un guichet info-migrants informant et orientant les personnes ayant des questions concernant la législation sur l’immigration et sur la protection internationale : permis de travail, autorisation de séjour, visa, etc. et propose également des cours de langues.

Le projet « Connections » d’ASTI, développé avec le soutien financier de l’Oeuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte (appel à projets Mateneen), vise à préparer les réfugiés au marché du travail du Luxembourg et à intégrer les demandeurs d’emplois. Sur la base d’une évaluation de compétences et de carrière, les participants ont la possibilité de passer trois étapes :

Un certificat atteste des efforts fournis par le demandeur d’asile. Ces documents ne sont pas négligeables puisqu’ils seront utiles à l’ADEM (Agence pour le Développement de l’Emploi), afin de faciliter l’intégration de ces personnes sur le marché du travail, une fois le statut de protection internationale obtenu.

Le CLAE – Comité de liaison des Associations d’Etrangers

La plate-forme d’accueil, d’information, de médiation culturelle et linguistique CLAE a été créée en 1985 et est conventionnée par le Ministère de la famille et de l’intégration. L’asbl CLAE Services est reconnue d’utilité publique depuis le 24 août 2016.
Le CLAE a pour mission d’accueillir et d’informer les personnes et les familles migrantes au Luxembourg sur leurs droits

Le CLAE organise chaque année le Festival des Migrations, des Cultures et de la Citoyenneté, événement incontournable de la vie sociale, politique et culturelle du Luxembourg.

Les Rencontres sans Frontières font partie des rendez-vous annuels proposés par la Ville de Luxembourg en collaboration avec le CLAE. Chaque année au mois de juin, cet événement sportif et culturel propose un programme varié : tournoi de beach-volley et de football, animations diverses ayant pour but de rassembler des équipes plurinationales afin de favoriser l’intégration. Ambiance garantie !
Pour plus de renseignements sur cet événement, rendez-vous sur le site www.rsf.lu.

Luxembourg Accueil Asbl

Créée en 1977, l’association Luxembourg Accueil a pour mission d’accueillir les familles de toutes nationalités au Luxembourg en les invitant à participer à de multiples activités conçues pour tous les âges et tous les goûts : activités artistiques ou créatives, culturelles, visites culturelles ou sportives, rencontres conviviales,..Avec plus de 1.000 membres et 50 nationalités, l’association fonctionne grâce à des bénévoles et à l’aide de la Ville de Luxembourg.

Les activités sont animées en langue française. On trouve notamment :

  • cours de langues en allemand, français, luxembourgeois, anglais, italien
  • ateliers couture, cuisine, décoration, art floral, photographie, théâtre, dessin, peinture, calligraphie
  • conférences,
  • visites d’expositions, randonnées pour découvrir les paysages luxembourgeois,
  • ateliers yoga, sophrologie, assouplissement
  • cafés-rencontres à thème.

L’objectif de l’association est de produire les occasions de rencontrer d’autres personnes et de créer des liens entre les membres afin de faciliter l’intégration des nouveaux arrivants et des résidents au Luxembourg.

L’inscription aux activités est réalisée au niveau de la permanence de l’association du lundi au vendredi de 9h à 12H. Une cotisation annuelle à verser, d’environ 20 euros.

Voir également Caritas et HubDot, ainsi que les associations spécialisées dans l’insertion et l’assistance.