Carnaval ou Festas de Fim de Ano

La période de février /mars, selon les années est marquée au Luxembourg par les fêtes de Carnaval qui font partie des jolies traditions luxembourgeoises.

La période du Carnaval débute officiellement au Luxembourg le 2 février, le jour de la Chandeleur, qui correspond au Liichtmëssdag au Luxembourg.  

La fin du carnaval est traditionnellement marquée par le Mardi-Gras. Cette journée sonne le dernier jour de réjouissances du carnaval. Le terme Carnaval vient de l’italien “carnelevare” qui signifie “enlever la viande”. Avec le Mercredi des Cendres commence la période de jeûne précédant les Fêtes de Pâques, respectée par les catholiques du pays.

Traditionnellement, durant la période de Carnaval, les luxembourgeois dégustent de délicieux beignets, les « Fuesendkichelcher » et autres Verwuelter, pâte levée en forme de noeuds. Vous en trouverez dans les différentes boulangeries et pâtisseries du pays.

En bref, une période joyeuse et animée ! Bon amusement !

Bals masqués au Luxembourg

Le coup d’envoi du Carnaval est donné avec l’ouverture de la saison des bals masqués. Les villes et villages luxembourgeois organisent chacun le sien, pour la plus grande joie des plus petits et/ou des plus grands. Renseignez-vous dans votre municipalité.

Traditionnellement, la veille des vacances de Carnaval, les enfants des classes primaires se rendent déguisés à l’école. Les maisons relais et associations de jeunes organisement de nombreux bals masqués. 

Munshausen, centre de la nature, fêtera le Carnaval des enfants du 12 au 20 février 2022 avec de nombreuses animations prévues.

Cavalcades, Streimannchen et Fuesendkichelcher

Mais la période du Carnaval au Luxembourg est surtout marqué par les Cavalcades, cortèges déguisés et joyeux qui déambulent dans les plus grandes villes.

Diekirch a vu naître la première cavalcade au Luxembourg en 1870. Depuis cette date, la tradition se perpétue. Cette année, la 54ème Cavalcade de Diekirch aura lieu le 8 mai 2022 à 14h30 devant 20 et 25.000 spectateurs.
La Cavalcade se prépare 8 à 10 mois à l’avance pour les 1.800 participants au cortège sur un parcours de 2 kilomètres. Un jury détermine les plus beaux groupes pédestres et chars. Des prix jusqu’à 500 euro récompensent la qualité des déguisements et décorations, l’originalité, …   Une tombola est organisée et permet aux spectateurs de gagner jusqu’à 400 euros. 3.500 Verwuelter et 6 tonnes de bonbons, friandises et gadgets sont distribués tout au long du parcours de 2 kilomètres. 

La cavalcade de Remich est elle aussi célèbre avec son “Stréimännchen”. Elle aura lieu cette année le 2 mars 2022, jour du Mercredi des Cendres. A la fin de la cavalcade, un grand bonhomme de paille, le Stréimännchen est attaché sur le pont au dessus de la Moselle et enflammé. Les cendres tombent alors dans la Moselle et annoncent symboliquement la fin de l’hiver. Cette tradition rejoint le “Buergbrennen” par la symbolique. Les années bissextiles ce sera un personnage féminin qui sera brûlé.

Les autres cavalcades célèbres sont celles de Esch-sur-Alzette le 20 mars 2022 et Pétange le 27 mars. Cette année, ces cavalcades seront sous le signe de l’Europe dans le cadre de Esch, capitale européenne de la culture. 

Wasserbillig organise traditionnellement sa Nuetscavalcade le samedi soir à la mi-carême. Des friandises sont distribuées tout au long du parcours, sur 1.800 mètres, de même que du vin et du jus de fruits. Un “Roi du Bretzel” est élu, remplacé par une “Reine du Bretzel” les années bissextiles. Malheureusement, la Cavalcade est annulée cette année. 

    Pour découvrir d’autres fêtes et traditions luxembourgeoises