Immobilier luxembourgeois : hausse record des prix en 2018

 In Actualités Logement

Les prix de l’immobilier continuent de s’envoler au Grand-Duché de Luxembourg, surtout pour les appartements. En 2018, le marché a connu une hausse de 7% des prix par rapport à l’année précédente. Selon les experts spécialisés sur l’immobilier résidentiel, si la hausse des prix est constante depuis des années, elle n’a jamais atteint de tels sommets. Sur les 10 dernières années, cette hausse était plutôt de l’ordre de 5%.

Hausse des prix dans l’immobilier résidentiel

La hausse des prix est surtout flagrante sur le marché des appartements anciens. Sur ce secteur, la hausse avoisine les 10% ! Ce qui représente un record absolu, surtout sur une petite période de 1 an.  Les appartements neufs ont quant à eux augmenté « seulement » de 6% en 2018 par rapport à la période précédente.
Le prix des maisons a également augmenté, mais de façon moins significative que le marché des appartements.

Cette croissance des prix est générale sur l’ensemble du pays, et n’est pas exclusive sur la capitale Luxembourg. C’est dans le sud du Grand-Duché que l’on peut noter une augmentation rapide des prix.

Pourquoi une forte croissance des prix de l’immobilier résidentiel ?

L’attractivité du Luxembourg en termes de flux entrant de population en est la principale explication. En 2018, plus de 11.000 personnes sont venues s’installer au Luxembourg, ce qui représente 1,8% de sa population totale.
L’augmentation constante des résidents au Luxembourgeois n’est plus en phase avec l’offre en logements neufs. Il aurait fallu fournir en 2018 plus de 6.000 appartements supplémentaires pour couvrir la demande. Or l’offre en unités neuves était de à peine 2.600.

De plus, le niveau très bas des taux d’intérêts bancaires proposés à l’emprunt vient soutenir les demandes d’acquisitions immobilières, ce qui contribue à faire augmenter les prix vers des niveaux records.

Et le marché de la location ?

Le prix enregistrés au niveau des locations ont également augmenté de façon significative en 2018. sont en lien direct avec les prix de vente immobilière. Cette hausse a été particulièrement sensible dans les quartiers de Bonnevoie, Gasperich, Merl et Belair. On note une hausse de 6 à 8% dans le seul quartier de la Gare.

Voir également les conséquences du Brexit sur l’immobiler au Luxembourg.

En savoir plus sur le marché de l’immobilier 

Articles récents
RSS
Facebook
Twitter
LINKEDIN
Salon Home&Living 2018 LuxembourgTendances immobilier residentiel Luxembourg