Fermer Publicité

Portrait d'expat : Maria Grazia Galati

Maria Grazia Galati est une des fondatrices du magazine italien PassaParola, un magazine de référence pour tous les Italiens présents ici au Luxembourg. Sara Coggiola, notre ambassadrice italienne, nous présente cette représentante de l’Italie pétillante et très active au Luxembourg à travers une interview complète et divertissante !

  • Pouvez-vous m’en dire un peu plus sur vous ?

Je suis née et j’ai grandi à Milan. J’ai vécu et travaillé ensuite dans plusieurs pays, je suis journaliste publicitaire.

Je suis venue vivre au Luxembourg en 2001, et avec ma collègue et amie Paola Cairo, j’ai fondé le magazine PassaParola. Nous avons aussi lancé un programme appelé « Voice by PassaParola » sur Radio ARA. Je suis également auteur TV et écrivain. J’ai notamment écrit un livre de comptines dédié aux femmes, il a gagné un prix, ainsi que plusieurs monographies et guides touristiques. Mon fils, âgé de 20 ans, est actuellement au Canada pour étudier le cinéma. J’ai trois grandes passions : la dance, la cuisine, et les bords de mer. Je rêve de vivre sur une maison le long de la place, si possible en Italie, dans un endroit simple et reculé où on peut respirer et sentir la mer.

  • Qu’est-ce qui vous a inspirée pour la création du magazine PassaParola ?

J’ai pris conscience du fait que la communauté Italienne était un peu coincée au Luxembourg, et j’ai voulu lui donner une voix, une identité et devenir son miroir culturel.

  • Quelle plus-value le magazine et la radio procurent à votre vie, en dehors de votre carrière professionnelle ?

Je considère le magazine comme mon deuxième enfant. En plus de ma carrière de journaliste, il m’a permis de passer une étape supplémentaire : devenir éditeur en chef. J’apprécie beaucoup le fait d’être capable de créer librement, de décider et choisir, tout en respectant une audiance et des règles éthiques. Ce beau travail, qui a été mis à l’honneur lors de la célébration des 10 ans du magazine, a décuplé mes satisfactions professionnelles.

  • Comment considérez-vous la communauté italienne au Luxembourg, et quelle est la différence avec les autres communautés que vous avez eu la chance de rencontrer à l’étranger ?

Elle est variée, et représente un très bon échantillon des personnes issues de notre communauté. C’est comme ça pour toutes les communautés italiennes présentes dans le monde. La seule différence est la manière dont les Italiens se mélangent les uns aux autres dans leur pays d’accueil, car c’est avant tout déterminé par la cultures, les habitudes et les règles en application dans chaque pays.

  • Quelle signification a pour vous l’identité culturelle italienne ?

La capacité de se distinguer nous-même, en tant qu’Italiens, et de s’intégrer aux citoyens de notre pays d’accueil.

  • Pouvez-vous donner 3 adjectifs pour décrire votre vie ici au Luxembourg ?

Intéressante, animée et constructive.

  • Parlez-nous de quelque-chose qui vous a surprise lors de votre arrivée au Luxembourg !

Le niveau de vie général des citoyens, la propreté, l’ordre omniprésent et le pragmatisme, l’efficacité du système administratif, et les températures pas trop froides.

  • Dites-nous ce que vous emporteriez avec vous si vous quittiez le Luxembourg demain.

Tous les gens que j’ai rencontré ici, qui sont désormais devenus des amis !

  • Quel est votre endroit préféré au Luxembourg ?

Le square à côté de la Rue de la Paix, un lieu très relaxant avec des petits étangs et un gazebo.

  • Que ressentez-vous quand vous êtes à cet endroit ?

Je me sens nostalgique car il représente une belle et importante période de ma vie.

  • Votre adresse secrète au Luxembourg ?

Les rues autour de mon ancienne maison à Bonnevoie .

  • Votre quartier favori à Luxembourg ?

Bonnevoie

  • Qu’aimez-vous faire avec vos enfants à Luxembourg ?

Mon fils a longtemps assisté à des camps scouts et a participé à de nombreux sports.  C’est un très chouette pays pour les personnes qui ont de jeunes enfants.

  • Où pouvons-nous vous trouver à l’heure de midi?

A la « Trattoria del Circolo Curiel » à Hollerich ou au Ristorante La Veranda à Howald

  • Parlons de nourriture ! Votre manière de cuisiner a-t-elle changé depuis votre arrivée ici?

Absolument pas, je continue à cuisiner principalement des plats italiens, et je garde mes recettes et mes méthodes de famille !

  • Sortez-vous souvent manger à l’extérieur ? Quel est votre type de cuisine favori ?

J’opte souvent pour un restaurant italien ou grec.

  • Pouvez-vous me donner un mot dans votre langue qu’il est presqu’impossible de traduire dans d’autres languages ?

Pizza

Apprenons-en un peu plus sur vous… 

Si vous étiez un poste au Luxembourg, lequel seriez-vous ?

Chef

Si vous aviez un pouvoir surnaturel ?

Le pouvoir de l’amour

Si vous étiez un type de livre, lequel seriez vous ?

Un livre de comptines

Si vous étiez une saison?

L’été

Si vous étiez une épice ?

La cannelle

Si vous étiez une paire de chaussures ?

Des tongs

Chargement...