Fermer Publicité

Portrait d'Ambassadrice : Dana, de Roumanie

Aujourd’hui, Just Arrived vous présente le portrait de Dana, son ambassadrice roumaine. Arrivée au Luxembourg pour des raisons professionnelles, Dana a, depuis des années, une réelle connaissance du pays et de son environnement.

Depuis combien de temps êtes-vous à Luxembourg ? 
10 ans

Quelle raison vous a amenée au Grand-Duché ?
Je suis venue ici pour une magnifique opportunité professionnelle

Quelle est votre formation et profession/occupation ?
J’ai étudié l’économie et la psychologie, et ma carrière s’est développée en 3 chapitres bien distincts : en premier lieu, j’ai développé des stratégies de vente et de marketing. Ensuite, j’ai travaillé dans la consultance en “innovation management”. Ensuite, depuis ces dernières années, je suis coach en communication, changement et créativité.

Pouvez-vous me donner trois adjectifs pour décrire votre vie, ici au Luxembourg ?
Je ne sais pas si ces mots sont réellement des adjectifs, mais je décrirai ma vie comme équilibrée, indépendante et joyeuse.

Citez-nous une chose qui vous manquerait du Luxembourg, si vous devriez quitter ce pays ?
A côté de son aspect très organisé, je pense que c’est définitivement la communauté multiculturelle présente au Luxembourg qui me manquerait beaucoup, ainsi qu’utiliser 3 ou 4 langues différentes par jour pour communiquer avec les gens.

Votre quartier préféré à Luxembourg ?
Depuis que je suis venue vivre au Luxembourg, j’ai vécu dans 5 quartiers différents et chacun d’entre eux a son charme. Je suis une fille de la ville, donc j’aime définitivement le quartier du Centre avec sa magnifique vue sur le Grund. J’aime tout autant le Grund, et le Clausen pour sa vie nocturne. Aujourd’hui, je vis au Rollingergrund et j’aime les possibilités de ballades en forêt et la cohabitation de maisons aux styles très différents dans un seul et même lieu.

Pouvez-vous me donner un mot ou une expression de votre langue difficile voir impossible à traduire dans d’autres langues ?
Dor, c’est un nom utilisé pour exprimer un sentiment de manque de quelqu’un ou de quelque-chose. Il pourrait à peu près être traduit avec les termes “manquer de” ou “être nostalgique”. Sinon, nous avons des expressions qui, une fois traduites, sont très comiques. Par exemple, quand quelqu’un est surpris, nous disons “son visage s’écroule”, et pour évoquer la dolce farniente italienne, nous disons “ frottage de menthe”.

Pour quelle raison avez-vous adhéré au projet des Club des Ambassadeurs JA ?
Quand je suis arrivée au Luxembourg, il n’y avait pas beaucoup d’informations pour les étrangers qui arrivaient par leurs propres moyens (différents des fonctionnaires publics, par exemple) et comme je ne connaissais personne en arrivant, j’ai eu besoin de beaucoup de temps pour m’y retrouver et m’intégrer.

Depuis, je fais l’effort d’aider à l’intégration des autres dans le pays. Pour cela, j’ai coordonné en 2010 une équipe de volontaires pour la rédaction d’un guide (en roumain), un projet pour la communauté roumaine dans le but de réunir les informations de base concernant le fonctionnement du Luxembourg. J’ai aussi créé l’association AVRIS asbl (avris.lu) destinée aux “Femmes roumaines du Luxembourg et de la Grande Région”  ainsi qu’un réseau d’entrepreneurs Roumain (une initiative de Romlux asbl). J’ai donc pensé qu’être ici depuis longtemps et connaître la communauté roumaine et la vie au Luxembourg pouvait être intéressant pour le JAA Club, et m'y suis inscrite.

PORTRAIT CHINOIS DE DANA

Si vous êtiez un pouvoir ?
 Même si je pense que ce n’est pas vraiment un pouvoir, je pense que j’aimerai être un super leader du mouvement écologique.

 Si vous êtiez un style de bouquin ?
 Un livre d’aventure ou de développement personnel

 Si vous êtiez une saison ?
 Le printemps

 Si vous êtiez une épice/un aromate ?
 Le gingembre

Si vous êtiez une paire de chaussures ? Des chaussures de danse T-straps !

Chargement...