Fermer Publicité

PORTRAIT D'AMBASSADRICE : Luciele Milani, du Brésil

Depuis combien de temps êtes-vous à Luxembourg ?
Je vis au Luxembourg depuis janvier 2002. J’y ai débarqué avec l’Euro !

Quelle raison vous a amené au Grand-Duché?
Le travail de mon mari. Il a été transféré d’Espagne pour une affectation de 2 ans ici.

Quelle est votre formation et profession/occupation?
J’ai une licence en Administration des affaires (4 ans), que j’ai obtenu au Brésil, et un Master en apprentissage et développement des environnements multiculturels et multilingues de l’Université du Luxembourg. Je travaille pour The House of Training (maison de la formation) - pilier de l’ATTF (Agence de transfert de technologie financière). Nous responsabilisons les professionnels du secteur financier des pays partenaires pour construire un système bancaire performant et pour lutter contre les fraudes et le blanchiment d’argent. En parallèle, je suis formateur à l’OLAI, Office Luxembourgeois de l’Accueil et de l’Intégration (Agence de Réception et d’Intégration du Luxembourg), dans le cadre du contrat d’accueil et d’intégration. Je donne un cours sur la Citoyenneté, qui a pour but de donner un aperçu de l’histoire luxembourgeoise, partager les traditions locales, discuter de la compétence interculturelle et de la façon de mieux s’intégrer à une société multiculturelle et multilingue. Je suis aussi bénévole pour le HubDot, un réseau connectant des femmes qui racontent leurs propres histoires, où je travaille en tant que facilitateur durant leurs inspirants évènements. Je fais également partie du comité qui organise le festival du film brésilien, un festival de film visant à présenter l’industrie du cinéma brésilien et les professionnels du secteur. Mais le plus important de tous mes projets, c’est ma famille. Je suis mariée à un homme fantastique, et je suis mère de deux superbes garçons âgés de 16 et 17 ans.

Pouvez-vous me donner trois adjectifs pour décrire votre vie, ici au Luxembourg?

Facile, sûre et pleine de challenges.

Citez-nous une chose qui vous manquerait du Luxembourg, si vous devriez quitter ce pays?
La multiculturalité de la population.

Votre quartier préféré à Luxembourg?
Le Grund.

Pouvez-vous me donner un mot ou une expression de votre langue difficile, voire impossible à traduire dans d’autres langues ?
Saudade – ce qui est un mot très spécifique pour dire que quelqu’un ou un endroit nous manque. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Saudade) – (https://en.wikipedia.org/wiki/Saudade)

Pour quelle raison avez-vous adhéré au projet des Club des Ambassadeurs JA ?
Je suis un ambassadeur inné. C’est dans mon ADN de connecter les gens, d’ouvrir des portes, de construire des ponts, d’aider à l’autonomisation et de partager. Comme je suis fermement convaincue que le partage a une puissance particulière, il était tout naturel pour moi de le faire de façon plus structurée. Je suis reconnaissante à Just Arrived de m’avoir invitée à me joindre à ce groupe incroyable de personnes généreuses.

PORTRAIT CHINOIS

Si vous êtiez un pouvoir ?
 Justice
Si vous êtiez un style de bouquin ?
 Guide Touristique
Si vous êtiez une saison ?
 Printemps
Si vous êtiez une épice/un aromate ?
 Cannelle
Si vous êtiez une paire de chaussures ? Des chaussures de randonnée

Chargement...