Fermer Publicité

Expat: comment faire reconnaître vos diplômes au Luxembourg ?

Vous venez d’arriver à Luxembourg ou prévoyez d’y emménager prochainement ? N’oubliez pas de faire homologuer vos diplômes.

En effet, si vous recherchez du travail sur le sol luxembourgeois, faire reconnaître votre diplômes étranger par les institutions luxembourgeoises est souvent indispensable. Just Arrived vous explique comment procéder !

Une possibilité d’équivalence décidée au cas par cas

Les certificats et diplômes issus de l’enseigment secondaire obtenus à l’étranger – qu’ils soient d’un niveau général, technique ou professionnel - peuvent, dans la majorité des cas, faire l’objet d’une reconnaissance d’équivalence au Luxembourg. Sont concernées les personnes détentrices d’un diplôme équivalent au baccalauréat ou à un autre diplôme de secondaire souhaitant poursuivre des études universitaires ou obtenir un travail au Luxembourg.

Guichet.lu précise cependant que “La reconnaissance d'un certificat / diplôme étranger n'est pas automatique, mais se décide au cas par cas. Lors de la procédure de reconnaissance, il faut distinguer d'une part les certificats / diplômes provenant de pays ayant signé les conventions de Paris et / ou de Lisbonne sur la reconnaissance mutuelle des diplômes, d'autre part les diplômes de pays tiers (pays n'ayant pas signé les conventions de Paris et / ou Lisbonne. Cette distinction implique des conditions et modalités spécifiques de mise en équivalence. »

Une équivalence oui, mais à quel prix ?

Pour cela, payer une taxe est nécessaire et son prix varie selon le pays dans lequel le certificat/le diplôme a été obtenu : une somme de 75 euros seront demandée pour les diplômes émis par des pays signataires des conventions de Paris et de Lisbonne. Pour les autres (pays non signataires et détenteurs d’un bac International IBO), 125 euros vous seront demandés. La taxe est à payer par virement sur le Compte Chèque Postal de l'Administration de l'enregistrement et des domaines : IBAN LU13 1111 0011 4679 0000

BIC CCPLLULL Libellé : Taxe reconnaissance des diplômes, MENJE, Nom du demandeur, Date de la demande. 

Comment demander son équivalence ?

La demande de reconnaissance d'équivalence doit être faite par courrier au Service de la reconnaissance des diplômes du ministère de l'Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse. Ce courrier doit contenir une demande écrite stipulant le motif de la sollicitation, un CV complet, une copie d’une pièce d’identité, une copie des diplômes/certificats ainsi qu’une preuve de paiement de la taxe demandée. A noter qu’un refus d’équivalence ne donne pas droit au remboursement de ce paiement.

Guichet.lu explique que « les personnes dont le diplôme/certificat à faire reconnaître a été émis dans un pays non signataire du traité de Lisbonne doivent également joindre, soit une attestation de réussite d'au moins 3 années d'études supérieures ou universitaires dans un pays membre de l'UE, soit une preuve d'inscription à un institut d'études supérieures ou universitaires dans un pays membre de l'UE, soit un diplôme délivré par un institut d'enseignement supérieur reconnu par un Etat tiers, sanctionnant un cycle d'études supérieures d'une durée d'au moins 3 années et un certificat de langues d'un niveau B2 dans le cadre européen commun de référence pour les langues, pour la langue luxembourgeoise, française ou allemande ».

Les copies de pièces d’identité et de diplômes émis dans un pays hors UE doivent également avoir été certifié conformes par une institution habilitée, telle que l’administration communale, une ambassade ou un consulat. La demande doit être rédigée soit dans l'une des 3 langues officielles du Grand-Duché de Luxembourg (français, luxembourgeois ou allemand), soit en anglais. Il faut compter entre 2 et 6 semaines pour la prise en compte de cette demande par le Ministère.

Besoin d’infos supplémentaires ?

Contactez le service de la reconnaissance des diplômes du Ministère de l’Education, de la Jeunesse et de l’Enfance.

Chargement...