Fermer Publicité

Espagne : 5 choses surprenantes lorsqu'on arrive au Luxembourg !

Culture, habitudes, niveau de vie, ... De nombreuses choses peuvent surprendre lorsqu'on part vivre dans un nouveau pays. Carola, notre ambassadrice espagnole, vous fait part de 5 choses qui l'ont étonnée (et l'étonnent encore) lors de son arrivée au Luxembourg. 

Pour la majorité d’entre elles, Carola affirme avoir "la forte impression de les avoir récemment perdues dans son pays et de les avoir retrouvées ici".

  1. L’ordre et la propreté du pays: j’ai apprécié les rues très propres, les maisons bien peintes, le soin apporté aux jardins des espaces publics et privés. Je vois une poubelle tous les dix mètres, même dans la forêt, et pas question de voir tomber un papier ou un mégot par terre. Et tout ça je ne le vois pas seulement en ville mais dans tous les coins du pays. Je vois des brigades de maintien partout. J’observe aussi les voitures bien lustrées, et il y a un car-wash à chaque kilomètre. Le Luxemboug est pour moi vraie « frontière » naturelle, un cercle vertueux et un exemple à suivre pour d’autres pays moins soucieux de leur propreté.
  1. La sensation de sûreté et la forte présence policière: au Luxembourg, on n’a presque jamais la sensation d’ être en danger ou de se sentir menacée. J’imagine que la présence d’un corps policier très visible et proactif fait que, s’il y a des cambrioleurs ou des petits délinquants, ceux-ci y pensent à deux fois avant d’agir. En tout cas, je me sens toujours en sécurité dans le pays, et ça rend bien plus serein. Malgré tout, avoir un accident de trafic routier me semble toujours une possibilité vraisemblable vu la puissance des voitures, leur vélocité et la possible consommation d’alcool les week-ends.
  1. La déférence et le ton de voix: ici, j’entends partout un ton de voix très bien modulé, et des formules de politesse avant, durant et après chaque acte de communication orale et écrite. Même avec les personnes avec lesquelles on a l’habitude de parler, et entre personnes de tous les niveaux sociaux. Cela me conforte dans ma conviction qu’à l’arène ibérique, il y a eu un réel laissé aller à ce niveau durant ces dernières années, suite à l’absence d’un travail éducatif au sein des familles en ce qui concerne la politesse. Ici, je perçois directement la différence.
  1. La passion pour le travail bien fait: au Luxembourg, on respire le goût des choses « bien faites », avec de la précision, avec de la ponctualité et de l’efficacité. On ressent une vraie possibilité de pouvoir atteindre ses propres objectifs avec les meilleurs moyens  mis à disposition, et dans le temps juste et nécessaire (pas plus et pas moins), que ce soit pour seulement prendre un café comme pour résoudre un important enjeu professionnel. Ici, tout est mis en œuvre de manière très perfectionniste.
  1. La passion pour la communication: j’observe non seulement qu’au Luxembourg il est important de bien faire son métier, mais aussi qu’on aime communiquer, et « faire savoir les choses » de tous grâce à la communication. Pas mal de moyens sont employés en Marketing et Communication événementielle. Toutes les occasions sont bonnes pour créer une image de marque du pays et de ses activités. Il s’agit d’un pays « fier de lui » et qui le montre, de plusieurs manières, sans aucun complexe. J’aime bien cet aspect !
Carola Bedos,
Ambassadrice de l'Espagne pour le Club des Ambassadeurs de Just Arrived
Chargement...