Fermer Publicité

Covoiturage et mobilité douce au Luxembourg

Si le Luxembourg reste un pays extrêmement bien desservi en termes de transports en commun, il n’est pas moins intéressant de s’y déplacer de façon plus écologique et moins conventionnelle…

Par exemple, pourquoi ne pas vous essayer à la mobilité douce ? Moins polluante et souvent plus humaine ou physique, elle se décline sous plusieurs formes au Luxembourg.

Le vélo, faire du sport en allant au boulot ou au resto

A Luxembourg, grâce à la société Vél’oh, des vélos sont disponibles 24h sur 24 et 7j sur 7 en libre service pour vous permettre d’effectuer vos petits trajets. Les stations Vél’oh se situent un peu partout, à proximité des zones de commerces, lieux de fréquentation et zone de transports publics. Via plusieurs systèmes d’abonnements, vous pouvez choisir d’utiliser le service pour toute une année ou seulement une journée. Dans la même optique, l’association « Vélo en ville » permet également la location de vélos et d’équipement pour toute la famille.

Le covoiturage, moins cher et moins galère

Aller au boulot sans passer par le train et sans payer une fortune en essence, c’est possible, notamment grâce au covoiturage. Le concept ? Partager le trajet et les coûts de celui-ci avec d’autres personnes. Cela permet non seulement de minimiser votre empreinte écologique, tout en limitant les coûts d’essence et de parking. Pour tester ce mode de déplacement, plusieurs sites Internet existent, il vous suffit de regarder si des trajets correspondant à votre choix de destination sont prévus.

Pour en savoir plus sur les transports au Luxembourg, cliquez ici !

Pauline
Chargement...