Fermer Publicité

Babysitting, fini le casse-tête !

La nouvelle application bSit vous simplifiera la tâche.
A l’origine de l’application Bsit, deux jeunes mères de famille belges qui travaillent à plein temps, fatiguées par les difficultés rencontrées pour s’organiser et faire face à l’imprévu.

Le principe de bSit

Bsit met en relation des parents et des babysitters sur base de la distance, de leur réseau de connaissances communes et, surtout, de leurs choix!
Le “chat” intégré et le profil descriptif des babysitters permettent aux utilisateurs de faire connaissance et de achever ce choix.

Bsit met en avant les recommandations, les avis des utilisateurs et les connexions entre eux. L’application part du principe qu’on compte surtout sur l’avis des gens qu’on connaît et en qui on a confiance.
Pour Donatienne, une des fondatrices « simplicité et confiance sont les facteurs essentiels de Bsit ».

Comment faire ?

L’application est téléchargeable gratuitement sur l’Apple Store et sur Google Play. Le service est offert aux babysitters, tandis qu’à la réservation, les parents paient l’équivalent de 15 minutes de babysitting supplémentaire. Et ce, quelle que soit la durée du babysitting.

Un autre atout de cette application est le paiement via l’app. « Fini de prévoir du cash en fin de soirée, nous souhaitions un système de décompte et de paiement automatique et sécurisé » ajoutent les deux mamans.

Un franc succès

Née en Belgique il y a 1 an sous le nom d’airBsit, et rebaptisée Bsit (prononcer « Bisit »), l’application convainc et a déjà dépassé les 100.000 utilisateurs.

Un succès qui a rapidement fait parler de lui au-delà des frontières belges : aux Pays-Bas en février, au Luxembourg en mars, à Paris en juin et aujourd’hui dans toutes les grandes villes de France.

« En cette période de fin d’année, d’organisation et de bonnes résolutions, Bsit constitue une solution pratique, rapide et, je l’espère, salvatrice pour les parents » explique Géraldine Biebuyck, l’autre maman fondatrice.

En savoir plus c'est ici.

Chargement...